Cathédrale Notre-Dame de Reims

Façades nord et occidentale

La cathédrale Notre-Dame de Reims est un lieu chargé d’histoire. Sa construction commence au XIIIe siècle. Une trentaine de rois de France y ont été sacrés, dont Charles VII qui a été conduit par Jeanne d’Arc sous l’occupation anglo-bourguignonne. Le 19 septembre 1914, les bombardements allemands en font une « cathédrale-martyre ». Puis les restaurations durent. Un siècle plus tard, elles sont toujours en cours…

cathedrale-reims-9En tant que rémois, nous voyons rarement la cathédrale sans échafaudages, donc, il faut s’attendre à en trouver lors de votre visite (travaux de restauration en cours sur la grande rose au niveau du revers de la façade occidentale).

Nous ne sommes pas des « experts » de la cathédrale, mais voici selon nous les points importants à ne pas rater lors de votre venue :

– L’Ange au Sourire (aussi appelé le sourire de Reims par les rémois)

ange au sourire - sourire de reims

Avant d’entrer à l’intérieur de la cathédrale, cherchez le fameux Ange au Sourire (au niveau du portail nord de la façade principale, c’est-à-dire la porte de gauche). Sa célébrité a pour origine un événement peu commun : lors des bombardements allemands de 1914 qui ont visé le monument, un incendie s’est déclaré, et une poutre en flammes a malencontrueusement décapité cet Ange lors de son effondrement. Les fragments de la tête ont heureusement pu être conservés (l’Ange a retrouvé sa tête en 1926).

– Moulages de statues

copie de statue - moulage

Deux copies de statues qui ont servi de modèle aux sculpteurs sont exposées à l’entrée, sur le revers de la façade principale. Elles sont imposantes avec leur 5m de haut. Il est intéressant de voir de près ces moulages en sachant que les versions en pierre sont en hauteur et vues de loin (ce souci du détail est assez bluffant ! surtout lorsqu’on se rappelle que notre cathédrale compte plus de 2000 statues !).

– La maquette de la façade principale

maquette de la façade occidentale de la cathédrale de Reims

Cette maquette a été retrouvée dans un piteux état et on ne connaît pas le nom de son constructeur originel. C’est Georges Burigana qui a entrepris sa restauration (qui représente plus de 700 heures de travail !). La maquette est très bien réalisée, elle pèse 80 kilos et mesure plus de 2 m.

– Les vitraux

cathedrale-reims-10

Les vitraux sont magnifiques. Certains datent du XIIIe siècle et d’autres sont contemporains. Les vitraux de Marc Chagall (situés dans la chapelle axiale), dans des tonalités de bleu profond, sont remarquables. Ils recouvrent près de 75 m2 sur 10 m de haut.

cathedrale-reims-7

– Jeanne d’Arc

cathedrale-reims-2

Jeanne d’Arc est mise à l’honneur. D’ailleurs chaque année, le premier week-end de juin, Reims organise ses « Fêtes Johanniques ». Une statue est située devant la cathédrale. Une chapelle lui est également dédiée (près des vitraux de Chagall).

Chapelle de Jeanne d'Arc

– Longer le nord de la cathédrale de l’extérieur

cathedrale-reims-13

Le portail nord est en trois parties. La photo ci-dessus montre le porche central, avec en photo de détail (prise côté gauche du registre inférieur), la statue de Saint-Nicaise qui porte sa tête dans les mains.

N’oubliez pas non plus de lever la tête. Vous pourrez admirer les fleurs de lys qui ornent la toiture ainsi que les nombreuses gargouilles (il y en a 88 en tout !).

Toiture et gargouilles

N’hésitez pas à découvrir l’arrière de la cathédrale en passant par le jardin Henri Deneux.
A découvrir aussi la porte du chapitre et la place Royale.

INFOS PRATIQUES

La Cathédrale Notre-Dame – Rue des Fuseliers – 51100 Reims
voir la localisation sur un plan

entrée libre tous les jours de 7h30 à 19h15

A ne pas rater non plus : le spectacle gratuit « Rêve de couleurs » projeté sur la façade principale !

La petite info en plus qui peut servir : on trouve des toilettes publiques à deux pas de la cathédrale, à proximité du Palais de Justice 😉

cathedrale-reims-12

cathedrale-reims-11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.