Champagne Flavien Nowack

La maison de champagne Nowack, installée à Vandières, apparaît déjà parmi nos bonnes adresses pour leurs champagnes traditionnels. Dans cette famille de vignerons passionnés, il y a Flavien, qui a pris ses marques au sein de la maison et nous voulions lui consacrer un article car il développe depuis peu ses propres cuvées parcellaires. Flavien a eu la gentillesse de nous recevoir pour nous expliquer sa démarche.  

Flavien Nowack s’est mis à travailler avec ses parents à partir de 2011. Dès le départ, il a fourmillé d’idées pour faire évoluer l’offre de la maison familiale. Flavien souhaite recourir davantage au travail du sol, en particulier avec la charrue et éviter au maximum l’usage de désherbants. Il veut restituer le terroir des meilleures parcelles de la famille. Flavien envisage de certifier en bio 3 hectares des vignes du domaine dès 2017.

Ce jeune vigneron a ainsi isolé trois parcelles pour en faire trois champagnes distincts dont deux sont déjà en vente.

« La Fontinette »
Fontinette est une parcelle plantée en 1965. Elle ne contient que du pinot meunier. La première vinification de Flavien sur cette parcelle date de 2012. Cette parcelle connaît un travail important du sol qui contraint la vigne à plonger ses racines profondément. Celle-ci est ainsi reliée à différentes strates qui apportent des éléments minéraux variés. En l’occurrence, nous sommes en présence sur cette parcelle de terre végétale, d’argile, de sables et de marnes.
Le mot « Fontinette » correspond à une petite source à faible débit. Sur cette parcelle, on trouve trois cerisiers qui symbolisent la biodiversité et rappelle que dans la vallée de la Marne, il y avait beaucoup d’arbres fruitiers. Un village proche porte même le nom de Cerseuil qui signifie cerise. Flavien conseille de déguster la cuvée « La Fontinette » autour de 12°C.

« Bellevue »
Cette parcelle verra bientôt sa cuvée. Elle est très bien située, plein sud en milieu de coteau. Pour cette parcelle, Flavien utilise du talc qui a un pouvoir hydrophobe. Il pulvérise 35 à 45 kg par hectare avant que la pluie ne tombe.

« Les Bauchets »
Les Bauchets est une parcelle qui se concrétise en cuvée parcellaire. C’est un 100% pinot noir dont le millésime 2011 est sorti en 2016, soit un long temps de repos sur lattes. La terre végétale est ici du sable, en bas de coteau, on se croirait carrément à la plage.

Côté vinification, Flavien Nowack effectue un léger débourbage de 8 à 12 heures après le pressurage. Il n’utilise que des levures indigènes. Pour toutes ses cuvées parcellaires, Flavien élève une partie de ses vins en cuve et une autre en fûts (venant de très belles structures bourguignonnes telles que Coche-Dury ou Leflaive). Il n’effectue aucun passage au froid, aucun collage, aucune filtration. Concernant le dosage, il est très faible et à base de MCR (moût de raisin rectifié).

On peut trouver les cuvées de Flavien Nowack aux Caves du Forum à Reims ainsi qu’à Vinobulles à Lyon.

Côté dégustation, les vins de Flavien ne laissent pas insensibles, ils ont une singularité qu’on vous invite à découvrir ! De notre côté, ça nous rend curieux de déguster « Bellevue » dans les années à venir.

Information de dernière minute : Flavien Nowack nous concocte également quelques coteaux champenois qu’on a hâte de découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.