La chapelle Foujita

Il s’agit en fait de la « chapelle Notre-Dame de la Paix ». Elle est surnommée « la chapelle Foujita » parce qu’elle est l’oeuvre de Tsuguharu Léonard Foujita (commencée en 1965 et achevée en 1966).

chapelle-foujita-7

M. Foujita était un peintre japonais qui, après s’être converti au christianisme et s’être fait baptisé à Reims, a entrepris de bâtir une chapelle de style roman. Il a conçu les plans, dessiné les vitraux, et surveiller la réalisation des travaux avant de s’exécuter à la décoration intérieure.

Ses fresques recouvrent toutes les parois de la chapelle, ce qui représente une surface de deux cents mètres carrés! Cela est d’autant plus impressionnant quand on s’imagine que M. Foujita avait déjà 80 ans quand il les a peintes. Elles sont inspirées de la bible (la Cène, la Nativité, les sept péchés capitaux,…) mais aussi de la culture japonaise et de la culture locale (Notre-Dame des Vendanges, avec la cathédrale de Reims en arrière-plan). De nombreux détails sont à découvrir lors de votre visite.

La chapelle de Foujita n’est pas située en face des caves Mumm par hasard. Le terrain appartenait en effet à la célèbre maison de champagne. René Lalou, le président de l’époque, s’était lié d’amitié avec Léonard Foujita et a même accepté d’être son parrain de baptême. Le terrain a été offert à l’artiste pour réaliser son oeuvre. Ce sera l’un des derniers chantiers du peintre, qui décède quelques années plus tard. Foujita a légué sa chapelle à la ville de Reims, classée monument historique, ses cendres y reposent aux côtés de sa dernière femme.

chapelle Foujita – 33 rue du Champ de Mars – 51100 REIMS

Voir la localisation sur un plan
3€ pour les adultes
gratuit pour les enfants jusqu’à 16 ans
Horaires d’ouverture: de 14h à 18h
tous les jours du 02 mai au 31 octobre, sauf les mercredis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.