Monopoly rémois

Le célèbre jeu de société familial (créé en 1935) a subi de nombreuses adaptations pour correspondre aux régions où il était commercialisé. Parmi les éditions spéciales, on retrouve deux versions rémoises, sorties en 2003 et 2012 !

Alors, quelles sont les rues les plus chères dans le Monopoly de Reims ?!? Cours Jean-Baptiste Langlet et Place Drouet d’Erlon dans la version plus ancienne ; Cours Langlet et Boulevard Lundy dans la version plus récente.
Pour le groupe des rues les plus accessibles financièrement, on a la place des Argonautes et la Cité du Chemin Vert dans la version plus ancienne; Wilson et la rue de Courcelles dans la version plus récente.

Arrière de la boîte du jeu Monopoly de Reims de 2012Il y a d’autres grosse variantes entre les deux plateaux de jeu. Comme pour l’avenue Jean-Jaurès qui est classée dans le groupe jaune en 2003 et dans le groupe violet en 2012 !

La gare Champagne-Ardenne TGV de Bezannes a été inaugurée en 2007, et le réseau de tram en 2011. Cela a été pris en compte dans les cartes du groupe des « gares » de la version plus récente : la gare Champagne-Ardenne TGV y figure (remplaçant le Port Colbert de la version précédente) ainsi que la station Opéra (nommée Théâtre avant).

plateaux de jeu - Monopoly de Reims

Une autre petite variante à remarquer entre les deux plateaux de jeux : la présence de pubs dans la version de 2003 alors qu’il n’y a que des photos des rues dans le monopoly de 2012. Ainsi, on retrouve par exemple sur le plateau le plus ancien la brasserie Flo, L’Union, France Express, et des pubs plus institutionnelles avec le logo de la ville de Reims ou la radio France Bleu Champagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.