Boucherie « Oh La Vache ! »

oh-la-vache-12

Nicolas Petit tient une boucherie près de la place du Forum qui intrigue de par son nom. Après plusieurs achats convaincants dans cette agréable boutique ouverte depuis l’été 2015, « Oh la vache ! » rejoint donc nos « bonnes adresses ». Bon vivant et addict des bons produits gourmands, Nicolas ne vend que des pièces de qualité. La particularité de la boutique, c’est de proposer aux clients des viandes maturées. Ces viandes sélectionnées de diverses origines (principalement France, Europe et Japon) reposent jusqu’à quelques mois dans des chambres froides pour obtenir une tendreté et un goût unique.

oh-la-vache-6

Nous avons eu l’occasion de goûter plusieurs de ses viandes spéciales lors d’une dégustation et l’on doit bien dire que l’on s’est régalé, la saveur est sans pareil. L’avantage de la maturation est d’affiner la viande comme on affine un fromage, elle gagne en puissance, en tendreté (plus d’infos sur l’académie du goût).

oh-la-vache-4

Pour proposer de tels produits, cela suppose un matériel de haute qualité contrôlant l’ambiance hygromètrique et thermique ainsi qu’une hygiène irréprochable.

oh-la-vache-10

Bien sûr, le prix de ces viandes maturées est plus élevé que celui des viandes fraîchement abattues et ce pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, Nicolas est attaché à la provenance des bêtes et fait appel à des éleveurs de confiance qui travaillent souvent en bio. Ensuite, il y a une forte perte à faire maturer ces viandes comme peuvent le suggérer les photos (jusqu’à 50% de perte).
On peut trouver diverses races de viandes maturées à « Oh la vache », par exemple du boeuf Hereford (Angleterre), Angus, Herens (Alpes suisses ou françaises), Limousin, Longhorn (race américaine), Aberdeen Angus (Angleterre), Wagyu (Japon) ou encore de la vache montbéliarde.

oh-la-vache-8

Mais on ne trouve pas que de la viande maturée par ici, « Oh La Vache », c’est aussi un festival de charcuteries plus délicieuses les unes que les autres, on peut citer par exemple la cecina, charcuterie de boeuf en provenance d’Espagne, ou le boeuf wagyu séché.

oh-la-vache-9

oh-la-vache-11

oh-la-vache-13Nicolas fait également appel à un charcutier local, Vincent Becqueret (un rethelois), pour élaborer deux terrines remarquables.

On peut aussi citer l’agneau des Prés Salés du Mont Saint Michel, les poulets noirs et jaunes de Champagne Ardenne, le veau de lait en provenance d’une coopérative périgourdine, le porc noir de Bigorre.

Enfin, on peut trouver chez « Oh La Vache ! » des produits d’épicerie fine tels que des épices de la maison Ethné & Philippe De Vienne.

Bref, une adresse « vachement » bien !

 

INFOS PRATIQUES

Oh La Vache ! – 13 rue Courmeaux – 51100 Reims
voir la localisation sur un plan

Site internetPage Facebook

Tél. : 03.26.06.75.34

ouvert le lundi de 14h à 19h, le samedi de 8h30 à 19h
et du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

oh-la-vache-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.