Où courir à Reims ?

Reims n’abonde pas de vertes plaines pour courir mais, dans une agglomération de cette taille (9km du nord au sud, 11 km d’est en ouest), jogger permet de découvrir tous les quartiers, de lever la tête et d’observer la ville, ses immeubles, ses parcs, ses habitants.  

Le Parc Léo Lagrange
Très joli parc arboré où il fait bon courir. On n’y est jamais seul, on peut tout en courant regarder l’eau et ses canards, longer le stade Delaune, entendre les cris des enfants qui profitent des aires de jeux . C’est le parc familial par excellence. On s’y gare très facilement. On peut faire varier les boucles (environ 1 km chacune). Le parcours de santé est en fin de vie, il n’y a trois fois rien. Un coin de musculation tout neuf vient de faire son apparition.

Le parc Léo Lagrange plébiscité par les rémois

Le parc de Champagne
Grand parc très agréable un peu à l’extérieur de la ville mais facilement accessible, on y trouve quelques vignes tout autour et on aperçoit la montagne de Reims un peu plus loin. Plusieurs parcours sont possibles, c’est un parc fréquenté mais on peut courir en toute tranquillité. Le coin musculation est doté d’équipements en très bon état. Il y a également deux pistes (l’une de 400m et l’autre de 300m où vous pouvez travailler vos chronos). Une grande boucle de 940 m avec dénivelé de 28m, petite boucle de 600m avec dénivelé de 8m.

Le parc de Champagne

Le parc de la Roseraie
Le parc de la Roseraie se trouve à l’est de Reims, pas très loin du canal. Il est beaucoup moins fréquenté que les deux précédents mais il faut dire que sa récente rénovation lui a tout juste permis de se faire un peu plus connaître. On peut ainsi se retrouver complètement seul mais la civilisation n’est pas très loin car on entend le bourdonnement des voitures sur l’A4 juste à côté. C’est une variante qui permet de longer le canal et de faire un peu de bois.

Le long du canal
C’est certainement le lieu le plus fréquenté des joggeurs à Reims. Il faut aimer les parcours en aller-retour et apprécier partager l’espace avec cyclistes, rollers et piétons en balade. De jolies péniches amarrées nous guettent d’un bon oeil. Notre oreille n’est par contre pas insensible aux passages des véhicules circulant sur l’A4 d’un côté et sur un grand boulevard de l’autre. Néanmoins, la portion vers Taissy est moins fréquentée et la zone industrielle sur le canal fait son effet. Là aussi, aller-retour plus ou moins obligatoire car il est très difficile de rentrer par Taissy ou par la zone industrielle Pompelle.

La Coulée Verte

En ville
C’est un excellent moyen de découvrir la ville, en empruntant ses rues, avenues et trottoirs. Cela contraint à faire quelques arrêts fréquents.

A l’extérieur de Reims
Au sud-ouest de Reims (à 12km), on vous conseille de chausser les chaussures de trail entre Ville-Dommange, Ecueil et Chamery pour profiter des chemins entre les vignes. Ils offrent une très jolie vue sur la ville. Un petit passage par Ville-Dommange s’impose.

Vue sur Ville DommangeA l’est de Reims (à 10km), vous pouvez vous rendre à Nogent L’Abbesse, faire le tour du Mont de Berru, entre chemins de vignes et escapades en forêt. Une partie est fermée car c’est un ancien site militaire. Superbe vue sur la Montagne de Reims.

Au nord de Reims (à 11km), on vous propose une escapade dans le joli village de Brimont dont les abords se partagent entre vignes, champs et forêts.

A l’ouest de Reims (à 10km), les villages de Germigny et Janvry permettent eux aussi d’agréables escapades entre vignes et chemins. Un peu plus loin, les abords du village de Trigny sont aussi fort agréables.

trigny-1

Si vous cherchez les courses organisées autour de Reims, cliquez ci-dessous :
course-vignette-1 course-vignette-2 course-vignette-3

Une réflexion au sujet de « Où courir à Reims ? »

  1. Ce sont de très bonnes idées… Sinon vous pouvez vous joindre au groupe JoggAndRun qui permet de varier les parcours dans et autour de Reims.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.